Compte rendu Conseil Municipal

Comptes rendus Conseil Municipal :

NB : Le prochain Conseil Municipal est prévu le (date à définir, début Septembre) à 20h30 en la Mairie de Boissy-Mauvoisin.

Jugement du tribunal administratif de Versailles dans l’affaire opposant Mr Dominique Burlot et la Commune de Boissy-Mauvoisin :

jugement-tribunal-administratif


Documents joints

Présentation de la commune

Boissy Mauvoisin

La commune de Boissy-Mauvoisin se trouve dans le nord-ouest du département des Yvelines, aux confins de l’Eure et de l’Eure-et-Loir, à environ treize kilomètres à l’ouest de Mantes-la-Jolie et à 54 kilomètres au nord-ouest de Versailles, chef-lieu du département.

Les communes limitrophes sont Perdreauville au nord et à l’est, Ménerville au sud-est, Longnes au sud, Neauphlette au sud-ouest et Bréval à l’ouest.
C’est avec une superficie de 511 hectares, inférieure à la moyenne yvelinoise qui s’élève à 872 hectares, une petite commune à caractère rural.

La commune est irriguée par le RU de BLERY et le RU de la FONTAINE AUX ABBES.

La commune est composée du village de Boissy-Mauvoisin et des hameaux de :
LA BELLE COTE,
BLERY,
LE POIRIER GODARD,
LA FONTAINE AUX ABBES.

La commune fait partie de la Communauté de Communes des Portes d’Ile De France (CCPIF) depuis le 1er janvier 2017 (ex-appartenance à la communauté de Communes du Plateau de Lommoye (CCPL)

Toponymie :
Buxeus au VIIe siècle, Buxidus en 847, Boisseium, Buissiacum, Buxeium au XIIe siècle, Bussiacum, Buisseium Mauvoisin au XIIIe siècle.
Le nom de la commune provient du latin buxetum ( «ensemble de buis» )

Histoire :
Au XI siècle, la propriété de la commune est partagée entre l’Abbaye de Fécamp et les Mauvoisin. La famille Mauvoisin demeurait au Château de Rosny-sur-Seine.
Boissy est dévastée et brulée en 1188 par Henry II Roi d’Angleterre alors en guerre contre Philippe Auguste.
L’église date du XVI é siècle, la porte d’entrée actuelle se trouve au pignon EST faussant l’orientation liturgique de celle-ci.
L’autel est actuellement placé contre le pignon OUEST, percé jadis d’une porte cintrée à claveaux lisses
A l’intérieur se trouvent une Vierge à l’enfant datant du XVI é siècle.
L’église a été reconsolidée en 1923 et son clocher restauré en 1975.

La mairie elle date de 1879.

Sur la commune de Boissy, il y avait 2 Abbayes : Une à la Fontaine aux Abbés et l’autre à la Cousinerie (entre le Poirier Godard et le Pont de la marnière). Celle-ci fut détruite peu avant la Révolution.
Pas de personnage célèbre dans la commune. Le Général PATTON a toutefois fait un bref passage pour superviser la percée de ces troupes vers Mantes.

Territoire :
Son territoire s’étend sur le plateau agricole du Mantois sur environ quatre kilomètres d’est en ouest et environ trois kilomètres du nord au sud. Le relief est celui d’un plateau en pente régulière variant de 120 à 160 mètres environ du nord-est vers le sud-ouest, entaillée par deux vallées orientées du sud-ouest – nord-est.

Hydrographie :
La commune de Boissy-Mauvoisin appartient au bassin versant de la Seine. Elle est irriguée par le ru de Bléry, petit ruisseau qui prend sa source près du hameau de Bléry et suit la limite nord-est de la commune avant de rejoindre la Seine par une vallée encaissée à Rosny-sur-Seine.
Démographie :

Le nombre d’habitants est de 626. Population en hausse :

 1990 : 471

 1999 : 526

 2014 : 623

Depuis mars 2014, le maire est Alain GAGNE

Infos pratiques

Adresse de la Mairie :

12 rue des tilleuls, 78200 Boissy Mauvoisin

La Mairie est joignable :

  • Par téléphone au : 01.34.78.33.48;
  • Par courriel : boissy-mauvoisin@wanadoo.fr ;

Secrétariat : Madame Béatrix Lammens

Pour toute suggestion ou remarque : infos-contacts.boissy-mauvoisin@orange.fr (infos-contacts.boissy-mauvoisin@orange.fr

Ouvertures

La Mairie accueille le public :

  • le lundi de 15h00 à 18h00
  • le mercredi de 10h00 à 12h00
  • le vendredi de 15h00 à 18h00

De plus, une permanence est assurée les 1er et 3ème samedi de chaque mois par Monsieur le Maire ou ses Adjoints, de 10h00 à 12h00.

Localisation

Commune de Boissy-Mauvoisin – Code postal 78200 – Adresse de la Mairie : 12 rue des tilleuls, 78200 Boissy-Mauvoisin

La commune de Boissy-Mauvoisin est composée d’un village et de 4 hameaux :

Coordonnées GPS :

  • VILLAGE (MAIRIE) :

Latitude : 48.96490 / Longitude : 1.57989

  • LA BELLE COTE :

Latitude : 48.97711860922099 / Longitude : 1.5911440551280975

  • BLERY :

Latitude : 48.967033469739306 / Longitude : 1.595178097486496

  • LE POIRIER GODARD :

Latitude : 48.972696047814686 / Longitude : 1.577850691974163

  • LA FONTAINE AUX ABBÉS :

Latitude : 48.9672305 / Longitude : 1.5677215000000615


CCPIF

La loi du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la république, dite loi NOTRe, vise à renforcer les intercommunalités. Celle-ci passeront ainsi de 5 000 à 15 000 habitants minimum et seront organisées autour de bassins de vie. C’est dans ce cadre que le Préfet des Yvelines a officiellement informé les présidents des intercommunalités et les maires du département, de son projet de schéma départemental de coopération intercommunale dans lequel les communautés de communes des Portes de l’Ile de France (CCPIF) et du Plateau de Lommoye sont fusionnées. En effet, la communauté de communes du Plateau de Lommoye (CCPL), ayant une population inférieure à 15 000 habitants, se devait de rejoindre une intercommunalité voisine.

De par leurs points communs (les deux intercommunalités exerçant des compétences similaires, ayant un endettement nul et recoupant des territoires ruraux), le Préfet a naturellement privilégié cette fusion qui permettra de créer un territoire indépendant et à taille humaine entre la future Communauté Urbaine Grand Paris Seine et Oise, et la communauté d’agglomération des Portes de l’Eure. Les élus de chaque communauté de communes ont délibéré favorablement à ce rapprochement qui a été effectif le 1er janvier 2017. Cette fusion forme un ensemble structurant de 19 communes et 22 000 habitants. Les services administratifs des deux intercommunalités ont travaillé durant l’année 2016 aux transferts d’actifs, de personnels, de contrats en cours, et préparer les documents budgétaires et financiers nécessaires à cette fusion.


Le Conseil Municipal

Le Conseil Municipal, élu le 30 mars 2014 est composé de :

Le Maire, Alain Gagne,

1er Adjoint, Eric Penon, en charge des finances et de la communication,

2ème Adjoint, Nathalie Perouelle, en charge du comité des fêtes, Affaires Scolaires et du Centre Communal d’Action Sociale,

Les conseillers municipaux :

- Franck Gareau, Communication, Chemins et environnement,
- Mélanie Grégé, Chemins et environnement,
- Jean-Michel Harent, Comité des fêtes, communication, chemin et environnement, Cimetière,
- Thierry Jean, finances, travaux & urbanisme,
- Stéphane Leblanc, finances, chemins et environnement,
- Michel Méreaux, travaux & urbanisme, communication,
- Eric Noblesse, travaux & urbanisme,
- Christine Rio, finances, travaux & urbanisme, comité des fêtes, correspondant « Défense »,
- Christine Sallot, comité des fêtes, communication,
- Stéphanie Savary, CCAS

NB. Catherine Burlot, élue en mars 2014, a démissionné de son poste de conseillère municipale en mars 2015.

Martine Harzo, élue en mars 2014 et 3ème Adjointe au Maire est décédée le 14 juillet 2017. Jean-Michel Harent, élu en mars 2014, est décédé le 26 septembre 2017.

Tout le Conseil Municipal présente ses plus sincères condoléances à leur famille.