Présentation de la commune

Boissy Mauvoisin

La commune de Boissy-Mauvoisin se trouve dans le nord-ouest du département des Yvelines, aux confins de l’Eure et de l’Eure-et-Loir, à environ treize kilomètres à l’ouest de Mantes-la-Jolie et à 54 kilomètres au nord-ouest de Versailles, chef-lieu du département.

Les communes limitrophes sont Perdreauville au nord et à l’est, Ménerville au sud-est, Longnes au sud, Neauphlette au sud-ouest et Bréval à l’ouest.
C’est avec une superficie de 511 hectares, inférieure à la moyenne yvelinoise qui s’élève à 872 hectares, une petite commune à caractère rural.

La commune est irriguée par le RU de BLERY et le RU de la FONTAINE AUX ABBES.

La commune est composée du village de Boissy-Mauvoisin et des hameaux de :
LA BELLE COTE,
BLERY,
LE POIRIER GODARD,
LA FONTAINE AUX ABBES.

La commune fait partie de la Communauté de Communes des Portes d’Ile De France (CCPIF) depuis le 1er janvier 2017 (ex-appartenance à la communauté de Communes du Plateau de Lommoye (CCPL)

Toponymie :
Buxeus au VIIe siècle, Buxidus en 847, Boisseium, Buissiacum, Buxeium au XIIe siècle, Bussiacum, Buisseium Mauvoisin au XIIIe siècle.
Le nom de la commune provient du latin buxetum ( «ensemble de buis» )

Histoire :
Au XI siècle, la propriété de la commune est partagée entre l’Abbaye de Fécamp et les Mauvoisin. La famille Mauvoisin demeurait au Château de Rosny-sur-Seine.
Boissy est dévastée et brulée en 1188 par Henry II Roi d’Angleterre alors en guerre contre Philippe Auguste.
L’église date du XVI é siècle, la porte d’entrée actuelle se trouve au pignon EST faussant l’orientation liturgique de celle-ci.
L’autel est actuellement placé contre le pignon OUEST, percé jadis d’une porte cintrée à claveaux lisses
A l’intérieur se trouvent une Vierge à l’enfant datant du XVI é siècle.
L’église a été reconsolidée en 1923 et son clocher restauré en 1975.

La mairie elle date de 1879.

Sur la commune de Boissy, il y avait 2 Abbayes : Une à la Fontaine aux Abbés et l’autre à la Cousinerie (entre le Poirier Godard et le Pont de la marnière). Celle-ci fut détruite peu avant la Révolution.
Pas de personnage célèbre dans la commune. Le Général PATTON a toutefois fait un bref passage pour superviser la percée de ces troupes vers Mantes.

Territoire :
Son territoire s’étend sur le plateau agricole du Mantois sur environ quatre kilomètres d’est en ouest et environ trois kilomètres du nord au sud. Le relief est celui d’un plateau en pente régulière variant de 120 à 160 mètres environ du nord-est vers le sud-ouest, entaillée par deux vallées orientées du sud-ouest – nord-est.

Hydrographie :
La commune de Boissy-Mauvoisin appartient au bassin versant de la Seine. Elle est irriguée par le ru de Bléry, petit ruisseau qui prend sa source près du hameau de Bléry et suit la limite nord-est de la commune avant de rejoindre la Seine par une vallée encaissée à Rosny-sur-Seine.
Démographie :

Le nombre d’habitants est de 626. Population en hausse :

 1990 : 471

 1999 : 526

 2014 : 623

Depuis mars 2014, le maire est Alain GAGNE